Retour IndexLes Couleurs de la palette de Maurice

Des sites à voir

Jai regroupé sur ces pages des sites par catégorie d'amis talentueux qui mérite votre attention .

Ces  sites sont class&s par catégories suivant votre centre intérêts

N'oublier pas de leur laisser un petit mot


   Des sites  à voir

Un diaporama de mon amie Silana

la_Palette_de_Maurice.pps

 

Coup de Coeur  2009

Rebecca un site magnifique à voir

Magnifique

 

Coup de Coeur  2010

NI PAUVRE NI SOUMIS

La situation est grave : des centaines de milliers de personnes en situation de handicap, atteintes de maladie invalidante ou victimes d’accident du travail,
qui ne peuvent pas ou plus travailler, sont condamnées à vivre toute leur vie sous le seuil de pauvreté.
Le mouvement « Ni pauvre, ni soumis » revendique, pour ces personnes, un revenu d’existence décent, c’est-à-dire un revenu personnel égal au montant du
Smic brut pour les personnes qui ne peuvent pas ou plus travailler.
 
Parce qu’entre handicap, maladie et pauvreté, il y a un intrus que l’on peut supprimer tout de suite ;
 
Parce que la valeur « travail » ne peut concerner que celles et ceux qui peuvent effectivement travailler ;
 
Parce que les personnes en situation de handicap ou atteintes de maladie invalidante sont citoyennes à part entière et ne peuvent plus accepter l’assistanat
;
 
Parce qu’un projet de société qui ne permet pas à chacun de pouvoir formuler et mettre en œuvre ses projets n’est que le projet d’UNE société, dont à l’évidence
de nombreuses personnes en situation de handicap ou atteintes d’une maladie invalidante sont exclues ;
 
Parce que soutenir « Ni pauvre ni soumis », c’est faire en sorte que le projet de société qui nous est proposé change profondément pour prendre en compte
l’ensemble des citoyens ;
 
Parce que soutenir « Ni pauvre ni soumis », c’est faire en sorte que les valeurs de solidarité, de participation, de non-discrimination, de respect et de
dignité cessent d’être des mots dans le discours de nos politiques ;
 
Parce que les valeurs qui nous sont communes et ce qui nous unit est bien plus fort que ce qui nous distingue

Création de lou merci mon amie visiter son site

 

© Maurice Parisot